Appel à concours pour les Journées Européennes des Métiers d’Art 2013 (JEMA 2013) au Palais de Tokyo / Paris.

 » ETABLI & in finite  »
Exposition de prestige des Journées Européennes des Métiers d’Art 2013 • Palais de Tokyo
Projetez vous sur une salle d’exposition d’un musée le plus actif de la scène d’art contemporain, une salle brut de béton baignée de lumière naturelle … imaginez un espace scénographique de 50 m de long sur à peine 8 m de large … et au coeur de cette architecture, un seul objet, aux dimensions tout aussi disproportionnées … Un unique établi, une table d’atelier GEANTE long de plus de 36 m, semblant onduler dans l’espace pour réunir 12 Maîtres d’Art sélectionnés en 2013. “ETABLI & in finite“ expose un plan de travail infini tel un espace de partage ou encore un journal d’intimité gravé sur sa peau …

L’ETABLI UN SYMBOLE DE L’ATELIER
le projet consiste à concevoir et mettre en scène un unique établi long de 36m. Symbole emblématique de l’atelier et tout l’univers qui s’y rapproche, nous avons imaginé un objet minimaliste et monumental qui puisse à la fois regrouper les artistes / visiteurs et dévoiler les métiers d’art au travers de l’intimité de l’atelier. Le parcours de la scénographie se fait de part et d’autre de l’établi avec deux passages intermédiaires (toutes les 10 m.) : Les visiteurs peuvent alors marcher sous la table qui ondule jusqu’à 2,20m. L’objet prend de la hauteur tel un ruban dans l’espace (interpretation poetique de l’établi d’atelier solide et droit) La salle d’exposition est découpée comme une suite de séquences propre à chaque Maîtres d’Art : Une expression du temps en adéquation avec l’objet central (cf. plan)

EQUIPEMENTS
Sur l’établi sont disposés tous les outils et oeuvres des artisans (large de 180 cm, une zone centrale de la table est inacceccible au toucher). Des vitrines sécurisées sont mises en place par maîtres d’art ainsi que des lampes d’ateliers. Des écrans et tablette tactiles sont encastrées sur le plan de travail. Le multimédia règnera alors très fortement pour se méler à l’image traditionnel de l’atelier : un contrast contemporain. La mise en lumière est travaillé sur mesure à l’aide de lampes sur pied articulées, typique des ateliers et de suspension La table réunis 3 postes assis (bancs) par artisan. C’est au total plus de 36 assises hautour de l’établi. GRAVÉ DANS LA MATIERE DE L’ETABLI• L’unique table de travail offre sur toute sa longueur une immense surface libre, un plan propice à la communication, l’écriture, la signalétique et toutes formes de personnalisations graphiques par Maîtres d’Art. La table est gravé, griffée, écrites de toutes parts, comme ”tagé” > La signalétique de l’évènement fait corps avec l’objet mis en scène en référence au Palais de Tokyo et au travail de rénovation BRUT de Lacaton & Vassal.

 

Remerciement : Thibault Derré, Flora noce, & co.