Les premiers jours de juin s’accompagneront de l’ouverture du chantier : atelier végétal aux Mureaux (78).
L’ouvrage privé réunis sur 140 m² des espaces mixtes, à la fois dédiés au végétal et à la contemplation, des espaces de travail et de lecture, des espaces de stockage et un garage.
Entre l’architecture temporaire, le stand permanent et la serre agricole, les ateliers sont écris comme une architecture élémentaire, brut et agréable.

Le projet se présente par la pose d’une structure acier préfabriquée en atelier et d’une couverture de verre (gros oeuvre). Le rapprochement des professionnels de la serre agricole nous a permis de profiter d’une expérience industrielle adaptée au particulier à l’aide de techniques éprouvées, de finitions exemplaires, d’une rapidité d’exécution et d’une meilleure maîtrise des coûts.
La réalisation du second œuvre sera par la suite assurée en auto-construction avec la pose d’une double peau extérieure en liteaux de bois naturel et d’un aménagement intérieur complet. La finition apportée à ce stade offre une variable importante dans le travail de la lumière, la distribution des espaces et l’échelle de l’ouvrage.
Les dessins du projet sont régis par le nombre d’or et les dispositions physiques de ses occupants. Ils soulèvent les questions du sur-mesure en architecture, de l’espace proportionnel et expérimental. Sur la même problématique, le projet a nécessité la distribution d’un nouveau plan cadastral durant près de 1 an en amont.

La réception du gros œuvre est prévue fin juin 2010.

Les premières phases du chantier ont été marquées par la démolition de l’ancienne annexe, le terrassement, la réservation dans le sol et le coffrage des fondations, entièrement assurées par le client lui-même.

Par la suite, le gros œuvre allait être confié à des professionnels spécialisés : L’entreprise MARTINS a pu ainsi réaliser les 17 massifs en béton nécessaires à l’édifice. Puis des spécialistes CMFfabricant industriel de serre de production, ont pris le relais. Le montage de la structure en acier, de la toiture de verre, des toutes les façades et ses ouvrants, a été effectué en près de 2 semaines. Chaque pièce a été préfabriquée en usine et  soigneusement étiquetée.